mardi 9 août 2011

Le journal d'Aurélie Laflamme- Extraterrestre... ou presque !

Âge : À partir de 10 ans environ
Éditions des Intouchables, 2006
247 pages

Résumé de l'éditeur :

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu'à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l'amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s'y laisser prendre, elle aussi ! Mais personne n'est à l'abri d'un coup de foudre...
Et, au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une chose, trouver sa place dans l'univers.

Mon commentaire :

Voilà une belle petite lecture rafraîchissante ! En plein ce dont j'avais besoin en ce moment. Tout n'est pas rose dans ma vie en ce moment, donc de lire ce roman jeunesse en même temps que Racines me permet de ne pas trop me démoraliser !
Aurélie Laflamme est une adolescente pas comme les autres (enfin, c'est ce qu'elle croit). Elle se sent différente, quasiment comme une extraterrestre tellement personne ne semble la comprendre. Elle a pourtant les soucis typique d'une fille de son âge : faire comprendre à sa mère qu'on a pas tout le temps besoin de faire le ménage, ne pas avoir l'air ridicule devant un beau garçon, régler sa chicane avec sa meilleure amie, obtenir de meilleures notes à l'école, comprendre et accepter que sa mère a aussi une vie amoureuse, etc. Bref, rien de plus typique !
Mais là où se trouve l'intérêt de ce journal, c'est dans la façon qu'a Aurélie de raconter les péripéties de sa vie. Plein d'humour et de sarcasme. J'adore ! J'ai bien ri à quelques reprises en lisant ses notes à elle-même ou en voyant comment elle sait faire preuve d'autodérision.
Le journal d'Aurélie Laflamme, c'est une lecture simple, facile et sans soucis. Loin d'être inoubliable, mais à consommer sans modération. Pas de doute que vous me verrez critiquer la suite sous peu.
En plus d'avoir été un baume pour mon p'tit coeur, ce livre si rapidement lu permet d'augmenter ma participation à trois challenges ! Alléluia ! J'en ai besoin, car la fin de l'année approche vite, l'air de rien...

Catégorie : prénom



8 commentaires:

Vesna a dit…

What does is mean "régler sa chicane"? Nothing useful comes to my mind at the moment. :)
But still, here's one solution: To end a fight??

Isa a dit…

Yup, it means to end a fight ! That's an expression specifically from Quebec, I think. No wonder why you didn't know what it meant !

Vesna a dit…

Wow, that was pure guessing, I'm glad my language compass still works just fine.

Suzan a dit…

Ouais, merci de ta participation. ;-)

Isa a dit…

Hehe And if I'm continuing to use those quebecese expression, you will end up writing like me and nobody is going to understand you ! lol

Isa a dit…

@Suzan : Ça fait plaisir !

Luna a dit…

J'ai bien aimé, l'histoire et les personnages sont sympathiques... mais c'est bien trop jeunesse pour moi !

Isa a dit…

@Luna : Pour moi, rien n'est trop jeunesse ! ;-)