mercredi 4 mars 2015

La ferme africaine

Titre original : Out of Africa
Éditions : Gallimard, 1989
Collection : Folio
Paru pour la première fois en :1937
509 pages
 
Quatrième de couverture :
 
« J'ai possédé une ferme en Afrique, au pied du Ngong. La ligne de l'Équateur passait dans les montagnes, à vingt-cinq milles au Nord.» Ainsi commence Karen Blixen, qui, en dévidant simplement ses souvenirs, est parvenue à écrire le livre le plus dense, le plus nourri, le plus vivant qu'aucun Européen ayant vécu en Afrique ait rapporté sur ce continent.
Une immense chronique africaine, pleine de bonhomie et de poésie, l'évocation d'un monde brûlant, violent, naïf et passionnant.
 
Mon commentaire :
 
Voici un livre que j'ai savouré au compte-goutte, mes journées étant très bien remplies. Bien que j'ai été légèrement frustrée de voir les pages s'envoler si lentement, je suis au final bien heureuse de l'avoir lu sur une longue période. Son rythme lent et très africain se prête bien à une lecture toute en douceur.
Dans La ferme africaine, vous ne trouverez pas d'action tambour battant, ni de suspense essoufflant. Par contre, vous serez en présence d'une écriture imagée, douce et coulante. Vous aurez presque l'impression d'entendre l'auteure vous raconter son histoire ou, encore mieux, de vous trouver dans cette ferme de montagne africaine où se situe l'histoire.
Même si ma visite en Afrique était dans l'Ouest et pas dans l'Est comme l'auteure, j'ai cru m'y retrouver à de nombreuses reprises, tant par sa description des paysages que du rythme quotidien africain.
Dire que ce roman figurait dans ma bibliothèque plusieurs années avant mon voyage au Togo ! Je regrette énormément de ne pas l'avoir lu avant mon départ. Je pense qu'il m'aurait évité beaucoup d'angoisses et qu'il m'aurait donné encore plus envie de partir. Mais en même temps, je suis contente de l'avoir lu que maintenant, parce que je comprends tellement mieux les sentiments de l'auteure pour cette terre sauvage !
La ferme africaine est donc une petite perle qui conservera sans doute sa place dans ma bibliothèque pendant de nombreuses années.

2 commentaires:

Jules a dit…

Ah! tu me fais plaisir, c'est mon livre culte! Un des seuls que je repense relire un jour...

Isa a dit…

@Jules : Ça fait plaisir ! Ils sont très rares les livres que je relis, mais je pense que celui-ci mérite qu'on y revienne. À suivre !